Vous êtes ici : AccueilActualités

Convention de partenariat entre le 92e régiment d’infanterie et l'IAE Clermont Auvergne

Publié le 23 septembre 2019 Mis à jour le 23 septembre 2019

Ce partenariat favorisera le recrutement et l’intégration d’étudiants qui ont choisi la voie de l’alternance dans le cadre de leur parcours universitaire.

Favoriser le lien armée-jeunesse.

Soucieux d’ancrer leur collaboration, le colonel Rémi Pellabeuf, chef de corps du 92e régiment d’infanterie, accompagné de l’ensemble de son service des ressources humaines et monsieur Mathias Bernard président de l’université Clermont Auvergne, accompagné de monsieur Pierre Chaudat, maître de conférence (HDR) à l’IAE- School of Management, ont signé officiellement une convention de partenariat le 17 septembre 2019 dans la salle d’honneur du 92e régiment d’infanterie. Un lieu symbolique, empreint de solennité, parfaitement adapté à la signature d’une convention qui valorise le lien armées-jeunesse et les valeurs qu’il véhicule.

Ce partenariat favorisera le recrutement et l’intégration d’étudiants qui ont choisi la voie de l’alternance dans le cadre de leur parcours universitaire. La présence de Mathilde, étudiante en Licence professionnelle RH qui débute son alternance au services ressources humaines du 92e régiment d’infanterie, illustre parfaitement la signature de cette convention.

 

L’insertion professionnelle des jeunes.

Camille, 20 ans et étudiante en licence professionnelle « GRH : Assistant » en alternance, témoigne de son apprentissage au 92e régiment d’infanterie au sein du service ressources humaines.


J’ai vécu différentes expériences en apprentissage, mais cette année, en tant qu’apprentie alternante au sein des armées, cette nouvelle expériecne a été plus qu’exceptionnelle tant sur le plan professionnel qu’humain. En effet, j’ai eu à mener des missions variées et la mise en œuvre d’un projet important : un « Challenge RH.
Cette alternance m’a conduite très naturellement vers de nouvelles perspectives de carrière. En effet, elle m’a donné l’envie de poursuivre dans cette voie et d’intégrer pleinement l’armée de Terre. J’ai donc décidé de m’engager en tant que sous-officier. Après des tests de sélection effectués au mois de juin, je vais intégrer l’ENSOA, l’école nationale des sous-officiers d’active, au mois d’octobre 2019 pour devenir sous-officier de l’armée de Terre dans le domaine des ressources humaines.